Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 15:27
La vidéo de l'article précédent, je l'ai trouvée dans un univers particulier qui d'emblée, m'a emportée dans un élan d'enthousiasme. Mais avant de franchir la porte de cet univers, j'ai découvert un  article qui parlait de son auteur, un moissonneur d'étoiles. J'ai poursuivi ma route en allant à la rencontre de son site. Et là, c'est comme si je me trouvais devant l'océan. On y est presque d'ailleurs tant il semble proche. L'océan habité par une présence féminine, vêtue de rouge. Malinka, si belle. Et des vers de René Char. Déjà j'étais comblée.

Amoureux, passionné, pétri et défenseur d'humanité, d'idéal, Xavier Zimbardo est un passeur d'instants qu'il fixe en images. C'est aussi un poète vibrant. Un homme qui me fait naître plus loin.  Qui a eu la gentillesse de me répondre quand je lui ai adressé quelques mots, éblouie par ma découverte. Malgré un emploi du temps très chargé, des nuits parfois sans sommeil ou presque, il est arrivé à m'accorder un peu de ce précieux temps qui est le sien. Un mail ou deux. Une véritable chaleur humaine. Et une invitation à une exposition qui m'a arraché des larmes parce qu'il m'était impossible de m'y rendre. Une invitation comme jamais je n'en ai eue.
Merci infinement, Xavier.

Merci pour vos yeux qui deviennent nos yeux.
Pour cette liberté de regard.
Qui nous rend libres, à notre tour.

Partager cet article

Repost 0
Published by Petit Poucet rêveur - dans A l'ancre de mes mots
commenter cet article

commentaires

Quichottine 19/10/2009 22:26


J'ai aimé le titre de ce billet... et ce que j'y ai lu.

Voir quelqu'un se pencher sur ce qu'on a écrit, prendre du temps pour dire... pour répondre... C'est important, je sais.

Et lorsqu'il s'agit de la réalité, c'est encore mieux.

Merci, Petit Poucet, pour ces mots lus et écrits.


MULLER Géraldine 17/10/2009 18:44


Tout d'abord, merci pour vos beaux témoignages d'amitié sur mon blog; vous déposez toujours des références très intéressantes et j'y suis sensible quand je lis mes messages le soir. Je n'ai
malheureusement pas toujours l'occasion d'aller sur mon blog et de répondre à mes amis -dont vous faites partie- dans la semaine, étant tellement accaparée par ma vie professionnelle!!!
Mais moi aussi je suis passante -parfois silencieuse- sur votre blog que je trouve, au risque de me répéter, absolument superbe... vos textes et toutes ces références de poètes... Ce post, par
exemple, est un splendide hommage qui vibre de sensibilité... vous écrivez si bien sur l'impact merveilleux de la littérature...
A bientôt chère amie;
vous aussi portez-vous bien; bises
Géraldine


Petit Poucet rêveur 17/10/2009 20:53


Un immense merci, Géraldine. Je suis profondément touchée par votre message. Et heureuse que ce moissonneur d'étoiles ne passe pas inaperçu, ne fut-ce que pour une seule personne.
Merci de me considérer comme une amie...Je vous souhaite une bonne fin de soirée et un bon dimanche. A bientôt, Géraldine.


Se couler vers un ailleurs

Je ne sais vers quel changement je me coule "
  mais le voyage a bel et bien  commencé.
  
Vers un ailleurs où je pourrais me poser,
poser mon corps chaotique et fatigué,
le poids de mes blessures.

Un ailleurs avec des mots
léchés par les vagues 
à moins que ce ne soit par mes larmes.
Car, à portée de regard, comme une évidence: la mer.
A perte d'horizon. La mer. 
Sa rumeur, ses humeurs.
La mer et l'écriture comme subsistance,
pain de mes jours.

Un ailleurs à l'écoute
de ma petite musique intérieure.
A défaut d'une chambre à soi,
inventer symboliquement un espace
qui m'appartienne,
que je puisse habiter à ma façon.
Construction encore bien fragile et hésitante, 
à grands coups de découragement, 
de tentatives maladroites et d'acharnement,
cet endroit se dessine peu à peu. 
Sous mes yeux. Sous les vôtres s'ils s'y posent. 

Espace impalpable qui se voudrait
alcôve sobre et chaude pour y loger 
un peu (le peu) de ce que je suis. 
Espace impalpable mais vivant
comme un battement d'aile.


      
         
Oui, le voyage a bel et bien commencé.

                                                        
                              
                      21 juillet 2009                          

Recherche

Plantez des arbres...

Choisissez ETHICLE et plantez des arbres.

DSCF1085.jpg
          Photo : Julie

100 recherches = un arbre planté.
http://www.ethicle.com

Archives

Je soutiens



                                        Médecins du Monde
                                                                et
                                                              
                                              G
reenpeace