Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 20:48



 
"Avant je racontais mes histoires
au monde pour le faire changer;
aujourd'hui je me les raconte
pour que le monde ne me change pas
".



                                                             Un conteur, à Pragues




Partager cet article

Repost 0
Published by Petit Poucet rêveur - dans A méditer
commenter cet article

commentaires

Annick 29/01/2010 15:13


On ne peut pas faire changer le monde.
On ne peut pas se faire changer par le monde.
Si l'on veut on peut se changer par soi-même, si toutefois l'on en ressent la nécessité.

Après avoir lu ton article précédent, je fais le voeu que chacun change pour "s'aimer à tort et à travers"... et alors le monde changera.


Petit Poucet rêveur 29/01/2010 20:11


Un sacré rêve...
Merci Annick pour ta balade ici et là...


polly 09/01/2010 09:45


Bel aphorisme. Cette évolution! Oui, on voudrait tellement que le monde change, mais lucidement quand on regarde l'histoire d'hier et celle qui est en train de se faire, on sait bien que rien ne
changera.
Alors que reste-il?
Poursuivre son chemin, le construire pas à pas et rester ouvert à la réflexion et à l'action de proximité, là, on peut quand même faire bouger un peu les choses.

Bisous plein Petit Poucet Rêveur.


Petit Poucet rêveur 09/01/2010 14:17


Je continue de croire en l'homme malgré tout...En certains hommes, même s'ils sont peu nombreux...
Merci Polly...Je t'embrasse.


Petite Elfe 08/01/2010 23:23


J'aime bien la première partie, mais quant à la seconde, je m'interroge: je voudrais bien savoir à quel moment il a dit cela... Parce qu'en ce moment c'est pas terrible ce qui s'y passe,dans notre
monde. Il y aurait tout plein de choses à changer non?
Bonne nuit.


Petit Poucet rêveur 09/01/2010 14:15


Je crois qu'il a surtout voulu dire qu'il ne fallait pas se laisser contaminer par le monde...Qu'il faut garder, coûte que coûte les pépites d'or qu'on a en soi...C'est du moins ma propre
lecture.
Et bien sût tu as raison : il y aurait tout plein de choses à changer. La nuit  a été bonne. La journée est toute blanche...Je ne t'oublie pas, je passe poursuivre ce que j'ai commencé
aujourd'hui ou demain...


Jeanne Fadosi 08/01/2010 22:37


On peut rêver un peu des deux, non ?
Bises et belle fin de semaine


Petit Poucet rêveur 08/01/2010 22:40


Bien sûr, Jeanne...Merci pour ton petit caillou du soir...
Je te souhaite également une belle fin de semaine...


Danièle 08/01/2010 00:02


Le Monde est si occupé.... Il doit être un peu sourd à nos histoires !
Alors racontons-nous les et restons nous-mêmes

Gardons et regardons l'Espoir !
Belle nuit Poucet


Petit Poucet rêveur 08/01/2010 09:57


J'aime tes mots, Danièle...
Merci pour la belle nuit, elle l'a été, bien reposante,  et belle journée à toi...


Se couler vers un ailleurs

Je ne sais vers quel changement je me coule "
  mais le voyage a bel et bien  commencé.
  
Vers un ailleurs où je pourrais me poser,
poser mon corps chaotique et fatigué,
le poids de mes blessures.

Un ailleurs avec des mots
léchés par les vagues 
à moins que ce ne soit par mes larmes.
Car, à portée de regard, comme une évidence: la mer.
A perte d'horizon. La mer. 
Sa rumeur, ses humeurs.
La mer et l'écriture comme subsistance,
pain de mes jours.

Un ailleurs à l'écoute
de ma petite musique intérieure.
A défaut d'une chambre à soi,
inventer symboliquement un espace
qui m'appartienne,
que je puisse habiter à ma façon.
Construction encore bien fragile et hésitante, 
à grands coups de découragement, 
de tentatives maladroites et d'acharnement,
cet endroit se dessine peu à peu. 
Sous mes yeux. Sous les vôtres s'ils s'y posent. 

Espace impalpable qui se voudrait
alcôve sobre et chaude pour y loger 
un peu (le peu) de ce que je suis. 
Espace impalpable mais vivant
comme un battement d'aile.


      
         
Oui, le voyage a bel et bien commencé.

                                                        
                              
                      21 juillet 2009                          

Recherche

Plantez des arbres...

Choisissez ETHICLE et plantez des arbres.

DSCF1085.jpg
          Photo : Julie

100 recherches = un arbre planté.
http://www.ethicle.com

Archives

Je soutiens



                                        Médecins du Monde
                                                                et
                                                              
                                              G
reenpeace