Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 20:16




" Dans le mot "seul" il y a quatre lettres,
  quatre définitions de la solitude.
 S comme solitaire, c'est-à-dire seul par
goût de la solitude ; E comme esseulé,

c'est-à-dire seul parce qu'abandonné
des
autres ; U comme unique, seul de
son
espèce, et enfin L comme libre,
c'est-à-
dire seul à décider.
"

                        
                                                       Michel Hannoun


                                                                          Nos solitudes





Partager cet article

Repost 0
Published by Petit Poucet rêveur - dans Extraits - paroles d'auteurs
commenter cet article

commentaires

Mahina 03/02/2010 14:02


j'aime beaucoup... je crois que je rajouterai...

SEUL... comme l'on est finalement, chacun avec ses pensées, ses espoirs et ses désespoirs...

Je pense que la solitude est un état de fait, interrompu par de breves ou plus ou moins longues périodes de "non-solitude", mais...au fond de soi, n'est-on pas seul en fin de compte??


Petit Poucet rêveur 03/02/2010 20:29


Merci Mahina.
Tu rejoins tout à fait Colette qui au début de son livre écrit qu'on naît seul, qu'on vit seul, qu'on meurt seul.
Oui, Mahina, au fond de soi, en fin de compte on est seul...


Annick 02/02/2010 13:01


J'apprécie beaucoup cette "lecture" du mot seul.


Petit Poucet rêveur 02/02/2010 22:12


J'en suis heureuse.


tilk 28/01/2010 23:33


même si parfois c'est bon de se retrouver seul..c'est quand même bien les autres...
besos
tilk


Petit Poucet rêveur 29/01/2010 09:51


A chacun de trouver son équilibre entre les deux...Equilibre qui varie au cours d'une vie...


Jeanne Fadosi 28/01/2010 23:32


J'aime beaucoup cette déclinaison de la solitude qui peut être subie ou nourricière.
belle fin de soirée


Petit Poucet rêveur 29/01/2010 09:44


J'aime beaucoup ta façon de le dire.
Merci Jeanne.


Lali 28/01/2010 02:19


Magnifique cet extrait.
Tout a un sens en seulement quatre lettres.


Petit Poucet rêveur 28/01/2010 20:45


Oui...Je l'ai trouvé dans le livre de Colette Nys-Mazure "Tu n'es pas seul".
Cela me donne envie d'aller voir plus loin...


Se couler vers un ailleurs

Je ne sais vers quel changement je me coule "
  mais le voyage a bel et bien  commencé.
  
Vers un ailleurs où je pourrais me poser,
poser mon corps chaotique et fatigué,
le poids de mes blessures.

Un ailleurs avec des mots
léchés par les vagues 
à moins que ce ne soit par mes larmes.
Car, à portée de regard, comme une évidence: la mer.
A perte d'horizon. La mer. 
Sa rumeur, ses humeurs.
La mer et l'écriture comme subsistance,
pain de mes jours.

Un ailleurs à l'écoute
de ma petite musique intérieure.
A défaut d'une chambre à soi,
inventer symboliquement un espace
qui m'appartienne,
que je puisse habiter à ma façon.
Construction encore bien fragile et hésitante, 
à grands coups de découragement, 
de tentatives maladroites et d'acharnement,
cet endroit se dessine peu à peu. 
Sous mes yeux. Sous les vôtres s'ils s'y posent. 

Espace impalpable qui se voudrait
alcôve sobre et chaude pour y loger 
un peu (le peu) de ce que je suis. 
Espace impalpable mais vivant
comme un battement d'aile.


      
         
Oui, le voyage a bel et bien commencé.

                                                        
                              
                      21 juillet 2009                          

Recherche

Plantez des arbres...

Choisissez ETHICLE et plantez des arbres.

DSCF1085.jpg
          Photo : Julie

100 recherches = un arbre planté.
http://www.ethicle.com

Archives

Je soutiens



                                        Médecins du Monde
                                                                et
                                                              
                                              G
reenpeace