Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 08:50


Vous voulez savoir si la nouvelle répond à des critères précis ? Lisez des nouvelles. Nombreuses, différentes. Celles qui sont annoncées comme telles, et des textes que vous imaginez en être. Des anciennes et des contemporaines. De chez nous et d'ailleurs : russes, américaines, japonaises, ...des micro-nouvelles, des longues. Des textes à chute et des tranches de vie.
[...] Ressentez...
Choisissez quelques nouvelles qui vous ont touché. Relisez. Cherchez dans le texte : d'où viennent ces impressions que vous avez éprouvées ? Comment ça marche ? Comparez. Prenez quelques notes. Lisez l'une ou l'autre approche théorique, mais pas trop, comme des balises, et détachez-vous : créez votre regard singulier. [...]
Vous désirez écrire des nouvelles ? Vous avez lu. Ecrivez ! Essayez. Partez d'un grain de sable dans l'engrenage du quotidien, d'une fêlure, d'une surprise, d'une question...et déroulez le fil. Voyez où il vous mène. Laissez reposer et revenez-y. Qu'avez-vous écrit ? Relisez-vous. Comment avez-vous construit ? Acez-vous ancré, incarné, circonstancié votre récit ? Quelle est l'allure de votre texte ? Quelle place avez-vous laissé au lecteur pour qu'il fasse son boulot de lecteur ? Quelle impression crée sa lecture ? Enfin : en êtes-vous satisfait ? Quand à savoir si c'est une nouvelle...[...]


                                                                                                         Réjane Peigny


J'ai donc lu...

Les braves gens ne courent pas les rues
de Flannery O'Connor

Histoires de bouches de Noëlle Châtelet
Et quand je lis en plus sur la quatrième de couverture "Autant de récits inspirés de faits réels,
où la nourriture est prétexte à dévoiler ce qui se cache en chacun de nous, où la nourriture
devient lagage", je peux cous affirmer que ce recueil réserve bien des surprises...
" Comiques, tragiques, tragi-comiques, il y en a pour tous les goûts."
Assurément...Et superbement écrit.
Ce recueil a été primé en 1987.



La dernière nuit
de Marie-Ange Guillaume.
Sur la quatrième de couverture, on peut lire ce ceci :
" Je n'ai pas lu un recueil de textes aussi impeccable depuis celui d'Anna Gavalda.
Ces six tranches de vie procurent la même allégresse. On referme le livre en regrettant qu'il s'arrête."
                                                                                                                    Frédéric Beigbeder, Voici

J 'en viens à me demander ce qu'il a lu comme recueils entre-temps...
Evidemment moi, je ne suis ni écrivain, ni critique littéraire...
Mais tout de même. Je ne trouve pas que ces six tranches de vie procurent
la même allégresse, non, absolument pas. Et je n'ai pas regretté que le livre s'arrête.
Par contre, celui de Noëlle Châtelet...J'aurais poursuivi avec joie et curiosité...

Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part de Anna Gavalda.
C'est ma fille qui me l'a prêté. Là aussi, je suis mitigée. Il y a des histoires qui me touchent plus que d'autres. Une que je n'ai pas aimé. Et puis il n'y à rien à faire, j'ai un faible pour les écritures poétiques.

L'amour est très surestimé de Brigitte Giraud
Une autre très belle surprise que ce petit recueil. Beaucoup d'histoires en tu.
" Onze destins, onze nouvelles racontent la fin de l'amour.
Avec une justesse et une précison douloureuses Brigitte Giraud ausculte le désir moribond,
les compromis honteux, les naufrages intimes et les silences des couples en train de se perdre.
Elle traque les mensonges et le deuil, l'exil intérieur, la vie qui bascule et chacune de ses phrases,
chacun de ses personnages nous tend un miroir."

Très belle découverte grâce à ma libraire. Il faudra que je lui dise...(Petit clin d'oeil à Lali...)


Et bien sûr Sans y toucher de Colette Nys-Mazure. Lu, relu  à maintes reprises avec le même bonheur.



Lectures en cours dans lesquelles je puise :

J'aurais voulu être un type bien de Marc Villard qui aborde la nouvelle à caractère autobiographique.

Le bar des habitudes
de Frantz Bartelt

La dame au petit chien et autres nouvelles
de Anton Tchékhov, toutes centrées sur la femme.

Contes d'espérance
et Tu n'es pas seul de Colette Nys-Mazure

Les contes de la Bécasse
et Contes du jour et de la nuit de Guy de Maupassant.
Autre merveilleuse découverte...Une écriture magnifique...

Et enfin, Neuf histoires et un poème de Raymond Carver, un maître selon Réjane !







Partager cet article

Repost 0
Published by Petit Poucet rêveur - dans Ecrire
commenter cet article

commentaires

MULLER Géraldine 28/02/2010 00:00


Un article très intéressant; moi j'adore Maupassant et j'ai adoré aussi La Dame au petit chien de Tchekov; j'ai déjà écrit des nouvelles mais je privilégie aujourd'hui la poésie; je me plongerai à
nouveau dans ce genre d'écriture pendant les grandes vacances,j'oserai... une nouvelle, pourquoi pas?

Autres recueils que j'ai particulièrement aimés! "Trop sensibles" de Marie Desplechin+ autre style "J'ai saigné" du poète Blaise Cendrars (poignant!)

Bises et merci pour ce partage!


Petit Poucet rêveur 28/02/2010 14:00


Oui, une nouvelle, pourquoi pas ?
Je note les recueils...Merci Géraldine.


balaline 24/02/2010 21:46


J'aime aller vagabonder dans "vos" livres et repartir avec plein d'envies sous le bras !
merci Petit Poucet pour ce partage


Petit Poucet rêveur 24/02/2010 21:49


Merci à toi, Balaline de venir vagabonder par ici :)
Bonne fin de soirée.


Quichottine 24/02/2010 12:42


L'amour est très surestimé... l'un des livres dont j'ai parlé il y a longtemps dans la bibliothèque. J'avais aimé, beaucoup.


Petit Poucet rêveur 24/02/2010 14:03


Et oui, si c'est il y a longtemps, je n'arpentais pas encore les allées de ta bibliothèque...Il faudra que j'aille fouiller :)
Je suis contente que tu aies aimé, toi aussi...
Merci pour tes mots...


Lali 24/02/2010 00:57


Rarement ai-je lu des conseils plus justes que ceux que donne Réjane Peigny. Pour écrire des nouvelles, il faut en lire. En lire. En lire.

As-tu essayé Jacques Sternberg? Il est pour moi le maître de la nouvelle brève...


Petit Poucet rêveur 24/02/2010 09:22


J'aime bien Réjane...Je l'ai croisée à Passa Porta où j'allais faire un stage il y a quelques années déjà.
Et puis je l'ai revue et entendue dans un forum sur le premier roman à la Foire du Livre de Bruxelles, là aussi il y a peut-être trois ans, je ne sais plus au juste...Et je l'ai rencontrée
personnellement lors d'un atelier un peu particulier. J'ai eu, avec elle, un entretien individuel à propos d'un de mes projets d'écriture. Je ne l'ai pas encore lue mais il faudrait aussi...

Non, je ne connais pas Jacques Sternberg. Je note ! Je vais tout à l'heure en ville, je crois que je ne vais pas résister à entrer dans "ma" librairie...
Merci Lali !


tilk 22/02/2010 22:23


tu cultive to jardin intérieur !!!
besos
tilk


Petit Poucet rêveur 23/02/2010 09:54


C'est bon de sourire en te lisant ce matin, Tilk...
J'aime ces mots-là. Lire, lire, lire...C'est tellement bon !



Se couler vers un ailleurs

Je ne sais vers quel changement je me coule "
  mais le voyage a bel et bien  commencé.
  
Vers un ailleurs où je pourrais me poser,
poser mon corps chaotique et fatigué,
le poids de mes blessures.

Un ailleurs avec des mots
léchés par les vagues 
à moins que ce ne soit par mes larmes.
Car, à portée de regard, comme une évidence: la mer.
A perte d'horizon. La mer. 
Sa rumeur, ses humeurs.
La mer et l'écriture comme subsistance,
pain de mes jours.

Un ailleurs à l'écoute
de ma petite musique intérieure.
A défaut d'une chambre à soi,
inventer symboliquement un espace
qui m'appartienne,
que je puisse habiter à ma façon.
Construction encore bien fragile et hésitante, 
à grands coups de découragement, 
de tentatives maladroites et d'acharnement,
cet endroit se dessine peu à peu. 
Sous mes yeux. Sous les vôtres s'ils s'y posent. 

Espace impalpable qui se voudrait
alcôve sobre et chaude pour y loger 
un peu (le peu) de ce que je suis. 
Espace impalpable mais vivant
comme un battement d'aile.


      
         
Oui, le voyage a bel et bien commencé.

                                                        
                              
                      21 juillet 2009                          

Recherche

Plantez des arbres...

Choisissez ETHICLE et plantez des arbres.

DSCF1085.jpg
          Photo : Julie

100 recherches = un arbre planté.
http://www.ethicle.com

Archives

Je soutiens



                                        Médecins du Monde
                                                                et
                                                              
                                              G
reenpeace